Spring direct naar de hoofdnavigatie of de inhoud
High-tech & Électronique

Nedap

On les trouve dans les cartes à puce de transport en commun, les cartes bancaires, les articles de magasins, les colliers d’animaux de compagnie et les boucles d’oreille de vaches : les puces RFID. Elles permettent d’enregistrer des informations qui peuvent être lues à distance. Nedap, entreprise cliente de V.O., a été l’une des premières à mettre en œuvre les applications pratiques de ce système d’identification par signaux radio-fréquences.

Au début des années soixante-dix, Nedap a développé un système de détection électronique des vols à l’étalage. Des badges équipés d’un circuit électrique résonnant (« tags ») sont attachés aux articles et ne peuvent être retirés qu’à la caisse à l’aide d’un appareil spécial. En cas de vol, le tag déclenche une alarme.

Les tags RFID de Nedap sont utilisés dans le monde entier pour toutes sortes d’applications : contrôle de l’accès à certains bâtiments, reconnaissance d’animaux de ferme, inscription dans une bibliothèque ou détection de canalisations souterraines. La particularité de la technologie brevetée de Nedap est que celle-ci ne nécessite ni pile ni batterie. En effet, la tension d’alimentation nécessaire est tirée d’un champ de détection magnétique. Avec de nouveaux développements tels que les tags RFID imprimables, cette innovation se pose en concurrent sérieux du code-barres.

En savoir plus sur l'expert

Bart Jan Niestadt

Bart Jan Niestadt

  • Mandataire en brevets européens, néerlandais et belges
  • Partenaire
Plus d’ experts