Spring direct naar de hoofdnavigatie of de inhoud
‘Ma rigueur technique jointe à ma perspicacité juridique aboutissent à des brevets probants.’
Peter de Lange

Peter de Lange

  • Chimie
  • Mandataire en brevets européens et néerlandais, European Patent Litigator
  • Associé principal

 

Peter de Lange a étudié la chimie à l’université d’Utrecht (licence et maîtrise, 2011) et ensuite le droit (LLB en LLM avec mention très bien, 2011). Pendant ses études, il a effectué un stage à l’Office européen des brevets de Munich. Il travaille chez V. O. depuis 2011 et est mandataire en brevets néerlandais depuis 2014 et mandataire en brevets européens depuis 2015.

Continuez la lecture

L’expertise de Peter se situe dans le domaine de la chimie, en particulier la chimie inorganique, la chimie physique, les polymères, les revêtements et les nanomatériaux. Il s’efforce d’appliquer une stratégie sur mesure pour chaque client et chaque invention. Lors de la rédaction des demandes, il utilise souvent une combinaison flexible de revendications générales et de positions de repli spécifiques, afin de réunir plus rapidement les chances d’obtenir un brevet.

Outre la rédaction et la défense de demandes de brevets en Europe et à l’étranger, il intervient régulièrement dans les procédures d’opposition et de recours. L’approche de Peter se distingue par une compréhension à jour de la jurisprudence et des tendances actuelles, à l’instar du brevet unitaire. De plus, il aime se familiariser avec les nouveaux développements chimiques et technologiques.

Expérience professionnelle

  • Mandataire en brevets, V.O. (2014-aujourd’hui)

Formation

  • Maîtrise, Chimie, Université d’Utrecht (2011)
  • Maître, Droit néerlandais, Université d’Utrecht (2011, avec mention très bien)

Guides

  • Classée comme ‘Notable Practitioner’ (2022, 2023) par Managing IP

Publications

  • P. de Lange, ‘The modern problem-solution approach’, epi information, issue 2-2021
  • P. de Lange, ‘Novelty, added subject-matter, and the ‘gold standard’, epi information, issue 4-2020
  • Coauteur de Visser’s Annotated European Patent Convention 2018, 2019 Edition, Kluwer (le seul commentaire anglais de mise à jour régulièrement publié sur la Convention sur le brevet européen).
  • Contributeur de Visser’s Annotated Patent Convention, the 2018 Edition, précédemment connu sous le nom Annotated European Patent Convention, publié le 15 décembre 2018.
  • P. de Lange “De apothekersvrijstelling in de ROW (alsnog)”, IE-Forumnl 14.02.2019 (IEF 18232).
  • “The core of Rule 137(5) EPC is non-unity, not forbidding claims for unsearched subject-matter”, epi Information, June 2018.
  • “Overdracht en overdraagbaarheid van prioriteitsrechten in de ROW” , Berichten IE, July 2018.
  • Coauteur de l’article ‘The Enlarged Board of Appeal opts for a restricted application of Art. 84 EPC in opposition’, BIE May 2015.
  • Art. “Securing evidence across borders in EU patent litigation”, IP Value 2014.

Langues

  • Néerlandais
  • Anglais

Nouvelles

Meilleur score au classement 2024 IAM Patent 1000

Nous sommes fiers d’avoir obtenu une nouvelle fois une excellente note dans le classement 2024 de l’IAM Patent 1000 : The World’s Leading Patent Practitioners. Ce guide, compilé par la revue spécialisée britannique Intellectual Asset Management (IAM), classe les meilleurs praticiens en matière de brevets dans les principales juridictions du monde. Le classement 2024 a […]Continuez la lecture

Capricorn investit dans des entreprises ayant un impact

Capricorn Partners investit dans des entreprises innovantes et en croissance dont la technologie a un impact positif sur les personnes et la planète. Capricorn Partners est un gestionnaire indépendant de fonds de capital-risque et de capital-développement, ainsi que de fonds d’actions cotées en bourse.Continuez la lecture

Suppression de la règle des dix jours

Depuis le 1er novembre 2023, l’Office européen des brevets (OEB) a aboli la règle dite “des dix jours”. Selon cette règle, une lettre envoyée par l’OEB était censée être remise 10 jours après sa date, ce qui permettait de prolonger le délai de réponse de 10 jours.Continuez la lecture