Spring direct naar de hoofdnavigatie of de inhoud

Découverte révolutionnaire contre la résistance aux antibiotiques

Il a choisi avec enthousiasme l’incertitude d’une startup il y a un an. Le chimiste Andreas A. Bastian a fondé sa société AGILeBiotics sur le campus Zernike de l’université de Groningue. Il veut réaliser une percée dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques : « Nous avons maintenant une technologie protégée à la fois en Europe et aux États-Unis avec un brevet, ce qui est crucial. »

Il est prévu que d’ici à 2050, dix millions de personnes mourront chaque année à la suite d’infections par des bactéries résistantes. La résistance aux antibiotiques est un immense problème de santé à l’échelle mondiale. Le moment est donc absolument propice pour que la jeune société AGILeBiotics de Andreas Bastian attire les investisseurs : « Je travaille dur pour présenter notre idée d’entreprise partout. Les premiers fonds sont déjà là. En février, trois investisseurs locaux se sont manifestés, nous finançons donc le début de nos recherches. » Le scientifique réalise que des intérêts financiers majeurs sont en jeu : « Le potentiel de profit de notre invention est énorme. Mon équipe, nos investisseurs et moi-même croyons en l’idée et sommes prêts à prendre le risque d’une startup. Nous sommes maintenant avec cinq personnes, toutes ayant une formation scientifique et certaines ayant une expérience du monde des affaires Nous sommes dans un environnement parfait avec de petites entreprises innovantes qui se recherchent, se soutiennent et s’entraident. »

Énormes économies
La technologie brevetée s’appelle OxaSelect et a été développée par Bastian lors de son doctorat à Groningue. Un avantage majeur est que cette technologie permet de développer de nouveaux antibiotiques plus facilement et rapidement sur la base d’anciens antibiotiques. « Nous pouvons réduire de 50% le nombre d’étapes de synthèse. Cela permet de réaliser d’énormes économies sur les coûts de production et l’accessibilité aux nouveaux antibiotiques. La probabilité de réussite est aussi plus grande car ce type d’antibiotiques a été utilisé avec succès depuis les années 1940, donc avant la résistance. J’espère que nous pourrons effectuer les premiers tests sur des souris avec un candidat antibiotique dans les années à venir. »

Prochain round d’investissements
Pour chaque startup, l’argent est crucial dans cette phase. Le brevet a été obtenu, mais un lancement sur le marché est encore loin. Bastian : « Je pense au long terme de notre entreprise, mais il faut bien sûr agir à court terme et arriver à récolter un maximum d’argent dès maintenant. Tout cela est incertain, mais me donne de l’énergie, voilà le défi. Il y a eu très peu de développements dans ce domaine au cours des dernières décennies. Si nous avons bientôt une substance qui a du succès, nous disposerons également de revenus suffisants et d’opportunités pour davantage d’investisseurs. En outre, nous avons plus que jamais besoin de startup innovantes. Au cours des dernières décennies, très peu de progrès ont été réalisés dans le domaine des antibiotiques. Alors qu’il existe un besoin urgent de nouveaux antibiotiques pour faire face à la résistance bactérienne en constante augmentation. »

La communication est essentielle
« La communication est la clé pour nous », explique Bastian, ‘« ce n’est que lorsque nous attirerons l’attention des acteurs du marché concernés, qu’ils sauront ce que nous pouvons faire. » Tels ont été ses propos début novembre, à l’occasion de l’événement annuel BIO-Europe à Berlin, le plus important au monde pour l’industrie biotechnologique. « Nous avons également reçu beaucoup de bonnes réactions là-bas. Notre idée inspire confiance », conclut Bastian, qui a obtenu son doctorat du groupe du professeur Andreas Herrmann, co-fondateur de la société.

Regardez aussi ces experts

Frits Michiels

Frits Michiels

  • Mandataire en brevets européens et néerlandais
  • Spécialiste de l'évaluation
  • Partenaire
Sjoerd Postma

Sjoerd Postma

  • Mandataire en brevets européens et néerlandais
  • Associé
Plus d’ experts pertinents