Spring direct naar de hoofdnavigatie of de inhoud

Nouveau sur Kluwer Patent Blog: Koninklijke Philips N.V. contre Wiko SAS, Nederland

Le titulaire d’un brevet essentiel à une norme (standard essential patent – SEP) doit d’abord aviser le contrefacteur présumé du SEP, après quoi le contrefacteur présumé doit informer le breveté de sa volonté de prendre une licence. Ladite licence doit être proposée à des conditions équitables, raisonnables et non discriminatoires (FRAND).

Ces étapes sont des lignes directrices pour des négociations de bonne foi entre les parties. Le terme non discriminatoire ne signifie pas que les conditions de licence doivent être normalisées ; il se peut que des circonstances spécifiques nécessitent des conditions de licence différentes.

Lisez l’article complet par Bart van Wezenbeek dans Kluwer IP Law.

Regardez aussi ces experts

Marco Box

Marco Box

  • Mandataire en brevets européens, néerlandais et belges
  • Partenaire
Bart Jan Niestadt

Bart Jan Niestadt

  • Mandataire en brevets européens, néerlandais et belges
  • Partenaire
Plus d’ experts pertinents